Jean-Paul RIOPELLE, L'hommage à Rosa Luxemburg, 1992 (détail)[ * ]


Bio-Bibliographical Notes/Notes biobibliographiques


Alain Beaulieu est boursier postdoctoral CRSH au département de philosophie de l'Université McGill à Montréal. Ses écrits portent principalement sur la phénoménologie et le poststructuralisme. Il fera paraître prochainement Gilles Deleuze et la phénoménologie (Sils Maria/Vrin) ainsi que Michel Foucault et le contrôle social (à titre d'éditeur, Presses de l'Université Laval/L'Harmattan).

Jean-Pierre Cometti est professeur au département de philosophie de l’Université de Provence (Aix-Marseille 1). Auteur de plusieurs ouvrages consacrés à des questions d’esthétique, à l’œuvre de Robert Musil, à la philosophie de Wittgenstein et au pragmatisme américain, il a notamment publié : L'homme exact, Le Seuil, 1997; La maison de Wittgenstein, PUF, 1998 ; L'Art sans qualités, Farrago, 1999; Questions d'esthétique, PUF, 2000 (avec J. Morizot et R. Pouivet) ; Art, modes d’emplois : Esquisses d’une philosophie de l’usage, La Lettre volée, Bruxelles, 2001 ; Musil philosophe, Le Seuil, 2002 ; Art, représentation, expression, PUF, “Philosophies”, 2002, Wittgenstein et la philosophie de la psychologie, Presses Universitaires de France, 2004.

Marjolaine Deschênes est étudiante à la maîtrise en philosophie à l'Université du Québec à Trois-Rivières. Elle est l'auteure de deux recueils de poésie parus aux Éditions LeSabord.

Christine Dubois détient un baccalauréat et une maîtrise en histoire de l’art de l’Université de Montréal et un doctorat en théorie de l’art de l’École des hautes études en sciences sociales (Paris). Elle collabore à plusieurs revues d’art contemporain (Parachute, Etc Montréal), et elle a été assistante-conservatrice au musée d’art contemporain de Montréal ainsi que coordinatrice à la programmation à la galerie/centre d’artistes La Centrale (Montréal). Elle publiera fin 2004 un livre proposant une réinterprétation du sublime dans l’Expressionnisme Abstrait, aux Éditions La lettre volée (Bruxelles).

Daniel Dumouchel est professeur agrégé au Département de philosophie de l’Université de Montréal. Ses publications portent sur l’histoire de l’esthétique philosophique, sur la théorie des passions dans la philosophie moderne et sur l’esthétique contemporaine. Il a publié Kant et la genèse de la subjectivité esthétique (Paris, Vrin, 1999).

Michel Ratté prépare une thèse sur une problématique de phénoménologie pour l’obtention du doctorat en philosophie de l'Université du Québec à Trois-Rivières. Musicien bien connu sur la scène canadienne de la musique nouvelle, il peut être entendu sur ses disques : Musique-Idée (1990), Passages et dérives (1994) et Catalogue (vol. 1) (1998). Ses publications écrites offrent des perspectives philosophiques, sociologiques et phénoménologiques sur l’art et la musique en particulier ( dans Musicworks, Sociologie et sociétés, Revue francophone d’esthétique…), autant qu’elles abordent des problématiques fondamentales de philosophie (dans Philosophiques, Société…). En 1999, est paru son livre L'expressivité de l'oubli : Essai sur le sentiment et la forme dans la musique en tant qu'art de la modernité aux éditions de la Lettre volée (Bruxelles). En 2005 paraîtra chez le même éditeur Accorder les écritures : Commentaires et réflexions sur les pensées de R. Rochlitz et G. Lukács.

Lisa P. Schoenberg is Associate Professor of Department of Fine Arts at Cheyney University of Pennsylvania.

Jean-Philippe Uzel est professeur d'histoire de l'art à l'Université du Québec à Montréal. Il s'intéresse, entre autres, aux relations entre l'art et la politique. Il participe à la veille thématique du Musée d'art contemporain de Montréal (http://media.macm.qc.ca/vtcam.html ) et a collaboré à Etc. Montréal, RS/SI et Sociologie de l'art.


Previous Article /
Article précédent

Top / Début
Table of Contents / Table des matières
Next Article /
Article suivant