Spécialiste de l'histoire des sciences et de l'histoire environnementale, je m'intéresse spécifiquement aux rapports entre gouvernement, environnement, et représentation de la nature. Mes recherches actuelles portent sur les activités scientifiques gouvernementales dans les secteurs minier, agricole et forestier au Québec (l'invention de l'environnement au Québec), ainsi que sur les conventions phytopathologiques internationales et la globalisation des épidémies d'insectes et de maladies végétales au début du XXe siècle (L'unification entomologique du globe).

Stéphane Castonguay

Ph. D. en histoire de l'Université du Québec à Montréal